CARAVELLE OF LIBERTY

[***clic here] to get sound from Amadou HAMPÂTÉ BÂ – La tradition orale africaine (DOCUMENTAIRE, 1969) in the same time ! ou sinan poursuivre la lecture simplement. karavelle-wikipedia.png --------------------- ... au debut de l'histoire greco-latine il y avait les royaumes Koushs de Nubie, l'Ethiopie, les Egyptes, les Soudans, les Grands Lacs, le big big fleuve Demballah qu'on voit serpenter atravers la brousse, les pleines, les forets et les savannes depuis la cime des hautes montagnes et puis il y avait aussi Kongo, N'Gola, Niger et tous les fleuves des mondes de l'AFRIQUE MYTHIQUE !!! (et) ... au debut de notre Aventure du bazardage de projets, il y avait un grand bateau a voile et a vapeur ou que sais-je hun (?) Moi je suis artiste plasticien, auteur ecrivain. Pas ingenieur technique ni financié des contingences necessaires et utiles. Donc oui, au debut de NOTRE HISTOIRE, il y avait un grand bateau a voile en bois, pour un long voyage vers le tufur. Le port de depart sera la petite rade merveilleuse du port de l'ile de Gorée, l'ile memoire de l'Histoire de l'Esclavage Industriel Systematique du temps des Lumieres chretiennes et du Saint Siege Moderne de toutes les consciences des chevaliers de la world-croisade humaniste d'antant. A l'epoque... faut dire qu'il fallait posserder une ame pour etre classifier Humain ! Mais, bref... Le port d'arrivé etait New-York City... Car oui, peut etre que dans cette fiction aventuriere contemporaine, Hell is not any more an Island : voir Recit d'Ellis Island un film de Robert Bobber et G.Perec (?) Mais, bref... Nous notre bateau ne serra pas un bateau de commerce from the trade-routes, ni un bateau du retour to the roots, ni un bateau de pirates des fantomes du passé, ni un bateau d'esclaves , ni un bateau de... de croisiere tel l'EXODUS ou le Titanic ou non plus, un boat-people en provenance du Laos, du Viet-nam de Thailand ou de Syrie. Et puis notre bateau ne serra certainement pas un super-tankeur en cale seche qui poiraute gratis aux portes de la barriere de corail de la finance internationale pour faire semblant de transporter tonnes de peanuts pour peanuts et what the fuck ! Car... Mais ou est donc Ornicar ? Notre bateau serra un bateau de voyage d'etudes. Un bateau de recherches scientifiques et artistiques dans tous les dommaines ludiques de la connaissance et de la méconnaissance. Chaque passagers aurra son role libre a improviser selon ses propres regles et selon le respect de sa propre nature et de toutes les possibilités de choix que d.ieu nous accorde a tous aux hasards de nos destins, ici bas... Sur Terre. Et en l'occurence, en Mer, sur l'Ocean. Chaque passager devra monter a bord paré au voyage avec 1 Livre. Ou deux. Ou 3 au maximum selon les capacités du navire. Il faudra eviter que chacun et chacune ait le meme bouquin. ou alors dans des editions d'epoques tres differentes. Et avant de faire monter quelques guinards et quelques moutons a bord, de l'eau, du riz, des soblés, des petits pois, des haricots rouges, des boites d'epinards, de tomattes concentrées, de la pate d'arachide et du manioc, il faudra construire ou acheter ce bateau. Pour le construire, il faudra du temps et de l'ingeniosité... Et puis surtout envie d'avoir envie d'essayer l'impossible. D'essayer de faire ce qui nous amusera le mieux. Pour l'acheter, il faudra faire la quete et peut etre s'adresser a un armateur du port autonome de Dakar. Mais dans tous les cas, il serra affreté au Port de Gorée. Et il appareillera pour retourner a New-York City en Amerique, aux USA. Et puis pour dire vrai... Personnellement je ne sais pas si le navire fera le voyage jusqu'a son termes dans le bon sens !?! Peut etre que notre bateau ira d'abord a Joal, puis en Angola ? Et peut etre qu'il passera par la Guyanne ou les Galapagos ? Mais une chose est sur... Si finalement New-York n'est pas sa vrai destination, en vrai, alors sa vraie destination serra la Guadeloupe et le Musée de l'Esclavage Trans-Atlantique. ------ Le Mémorial ACTe : Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la Traite et de l'Esclavage, est un mémorial situé dans la rade du port de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, sur le site de l'ancienne usine sucrière Darboussier. (voir sur wikipedia) ------ emplacement du mémorial vers 1890.png Dans notre Bateau-projet, les passagers au voyage vers ce bout du monde de l'Histoire viendrons eux, du monde entier. Selectionné(e)s evidement. Selon des criteres a reflechir ensemble. Ils/Elles serront jeunes, Vieux, Vieilles, d'age moyen et d'age mur... Hommes et Femmes et... Il n'y aurra pas a bord un seul representant de chaque religion du monde ni un seul representant de chaque civilisation. Mais les choses étant ce quelles sont, il y aurra au moins 3 imams mourides et quelques soeurs de l'ordre de Malte, Sénégalais et Sénégalaises ou d'Afrique de l'ouest evidement. Et puis il y aurra aussi outre un equipage complet avec medecins, capitaine-corsaire mousaillons, pimousses et infirmieres et bien il y a aurra aussi un couple mixte de personnes Créoles qui vivent et ont grandi a Drancy, en France, en banlieu de Paris. A part ca, je crois que pour commencer a construire vraiment, un bateau, il faudra avoir pas mal de Courage. Et a part se documenter, trouver des plans, des bouquins sur le sujet de la construction de bateaux et des tips de constructe de radeaux do-it-your-self, il faudra s'adresser aux menuisiers et aux ébennistes de Soumboudioune qui fabriquent des pirogues en face de l'ile au Serpent depuis des millénaires. De nos jours c'est Boulevard Martin Luther King, sur la corniche a Dakar. Et puis je crois que pour commencer ce projet de hack technique artistique de reveurs, il faut constituer une petite equipe d'une douzaine ou d'une demi-douzaine de jeunes de Gorée ou de Ndakarou, tous equipés de magnétophones, d'appareils photo et de telephones portables qui filment en video qui aurront aussi chacun, un cahier de note, pour y noter leurs idées et l'avencement de leurs trouvailles. Et puis il faut une salle de travail avec son atelier, pour y faire presque tout en plus des reunions pour se reunir chaque jour, sur un temps libre pour briefer... débriefer et s'organiser. Et puis il faut une table, des chaises, une machine a ecrire, un ordinateur, une imprimante, une télé, un magetoscope, Internet... Et puis il faudra faire un site web du projet, penser a lancer un appel au crowd-founding. Puis il faudra aussi le telephone pour appeler des sponsors et lier des partenariats avec d'autres jeunes ailleurs et des structures officielles. Et puis on ferra un Film ! Et puis on ferra une exposition ! Parce que tout ce que nous aurront fait et fabriquer pour ce projet impossible, ca serra deja un film et une expo ! Car on aurra bocou archivé le travail dans le but d'en faire un film et une expo ! Et puis inch'allah, ce projet de bateau deviendra possible ou alors, donnera naissance a bocou d'autres projets connexes plus terre a terre, plus concrets, plus utiles, plus applicables. Plus concrets dans la perspective d'une economie poetique plus simple comme par exemple un radeau d'experimentations technico-scientifiques avec des capteurs météo et du petit materiels embarqué pour filmer et enregistrer de belles choses qui se passent dans l'océan a quelques encablures de la cote sauvage de Gorée, par exemple. En lien avec le musée de la Mer. Mais une chose est certaine, ce ne serra pas trop trop facile ! karavelle-paris.png *** clic here pour voir l'article de graphicstyle au sujet du logo de la caravelle de Paris. talkin-blues-poster.png [*** clic here] for more reggae roots sound ! ------ Résumé du Projet : CARAVELLE DE LA LIBERTY ! ------ port d'attache Gorée / port détaché Gwada et New-York City. ------ back-2-the-tufur ! Débrifing d'un retour de voyage sans bouger ! ------ --- ------ et puis... ------ QUESTIONS ??? ------ Pourquoi passer par Joal ? > parce que Joal est la Perle du Senegal ? Pourquoi passer par l'Angola ? > parce que l'Angola etait la Terre des blacks Yuruba ! Pourquoi passer par les Galapagos ? > parce que la bas, il ya des Dragons d'eau avec des mains a cinq doigts ! Pourquoi passer par Kourou en Guyanne ? > parce que KULU SE MAMA de John Coltrane et que Cayenne c'est pas fini et aussi a cause de la fusee Arriane... Pourquoi passer par New-York City ? > parce que a New-York il ya un quartier qui s'apelle Little Senegal ! Et puis pourquoi Goree et Gwada ? >>> Parce qu'on a pas toujours le choix ? Et pourquoi un projet ? > parce qu'il faut construire le futur a chacun sa sauce ! plan-de-construc-de-la--santa-maria.jpg --- Donc voila, ce mode d'emploi de projet fictif plus ou moins réalisable selon l'echelle de valeurs de ceux, celles qui participent ou pas, est a l'intention de l'association des amis du musée historique de Gorée, a l'intention du musée de la mer de Goree, du maire de Gorée, Monsieur Augustin Senghor, a l'intention de soeur Anna de l'hopital Maltais de Gorée, a l'intention de Omar Laye Ly du Centre Handicapé de Guadiawaye, a l'intention de Faty Koumba de l'association Non-Violences et Libertées boite postale maison des associations Ramus, rue Ramus Paris vingtieme. a l'intention du collectif FUZ inter-hack Paris, AERI Montreuil, a l'intention de Monsieur Daouda de la mairie de Mbeye ds la commune de Bambilor, a l'intention de Madame Urtubia présidente de l'Espace Louise Michel a Paris vingtieme et a l'intention des enfants du centre associatif de jeux Stratagème, rue des Couronnes Paris vingtieme. Et a l'intentions des bonnes volontés. HO2-(s)ources-black.png /// TEWO_ mercredi 03 aout 2022_ a Paris Belleville. www.th2otime.net :-)